CURACAO - RENCONTRE INOUBLIABLE

Aujourd’hui, on s’offre une belle aventure pleine d’émotions : nous allons nager avec les dauphins !!! Le Dolphin Academy propose plusieurs activités qui s’adaptent à chacun d’entre nous. De gros rochers dans la mer, qui borde le parc, ferment les bassins des 64dauphins. Tom et Iris y entrent, équipés de leurs masques, tubas et palmes. Ils plongent avec eux sous l’eau, les caressent, leur font faire de sauts… L’activité qui restera gravé dans leur mémoire consiste à plonger simultanément avec 2 dauphins qui viennent les encadrer, accrocher leurs mains sur leurs nageoires dorsales pour les propulser hors de l’eau et les faire glisser sur plusieurs mètres. Loann, à son tour, a droit lui aussi à son moment privilégié avec un de ses fascinants animaux. Accompagné de Marc, il est tout excité de pouvoir sentir sous ses doigt sa 68peau toute douce, jouer à s’éclabousser ou le porter dans ses bras… Une pluie battante interrompt la danse, mais lui permettra de profiter d’une deuxième rencontre l’après-midi, où il aura un deuxième bisou de dauphin et même le droit de lui donner du poisson. Ayant déjà eu la chance de danser avec les dauphins, en République Dominicaine, cette fois-ci Marc et moi, avons choisi de descendre sous l’eau, en plongée bouteille, jouir de cette rencontre magique en toute quiétude. Installé au fond, « notre » dauphin s’approche tout près de nous et se laisse câliner… Un échange de regards immortalise cet instant magique. Sur ce petit moment de complicité, il ferme les yeux sous l’effet de nos caresses avant de glisser sous nos doigts dans une nage énergique vers la surface pour reprendre de l’air. Il nous fait quelques numéros de cirque qui consistent à nous apporter un triangle en plastique et ensuite revenir le chercher les yeux cachés. Le but étant de nous montrer sa facilité à se diriger par écholocation. Le dauphin utilise les ultrasons qui lui permettent de repérer efficacement ses congénères ou ses proies, un sens beaucoup plus utile que la vue dans son milieu naturel, en l’absence de luminosité dans les profondeurs. Ensuite, il se livre à tout un tas de positions qui permettent à sa dresseuse adorée de nous montrer de près tous ses organes (auditif, génital, évent… ).

Un petit montage vidéo de ces moments forts :

Accéder à la galerie photo complète de notre escale à Curaçao